Background Dirt
Mobile Menu

PRÊTS À VOUS AIDER.

WorkSight Success Stories
DÉTECTIVE NOCTURNE

Lorsque le propriétaire d’une entreprise de construction en Floride a reçu une alerte de couvre-feu de JDLink tard en soirée, il a immédiatement pensé à un éventuel vol de machine. JDLink offre non seulement au client la possibilité de configurer une « barrière électronique » (géorepérage) autour de ses machines, mais il permet également à la machine de signaler un démarrage en dehors des heures de travail normales. Après avoir communiqué avec plusieurs employés qui avaient travaillé sur ce chantier pendant la journée, il a téléphoné à la police pour signaler un éventuel vol. Pendant qu’il était au téléphone avec la police, le propriétaire s’est rendu sur le site en voiture où il a constaté que la machine était toujours là, MAIS que le moteur était chaud au toucher. Normalement, la machine est stationnée directement devant la roulotte de chantier, dans laquelle se trouvent de nombreux outils utilisés par les employés. Toutefois, même si la machine était toujours garée à son emplacement habituel, le propriétaire craignait que quelqu’un l’ait déplacée pour accéder à la roulotte. Le client a déplacé la machine et est entré dans la remorque, où il a rapidement constaté la disparition de nombreux outils coûteux.

Vers environ 22 h, le client a téléphoné à Patrick Duffy, représentant, Technologies de soutien aux produits (RTSP), de la succursale d’Orlando (Floride) et lui a demandé s’il lui était possible d’utiliser JDLink pour ajouter des renseignements. Pendant que la police parcourait le secteur, Patrick a donné un coup de fil rapide à Brian Truitt, spécialiste, Surveillance machine, pour obtenir de l’aide sur l’utilisation de JDLink afin de déterminer ce qui s’était produit. Pendant que Brian et Patrick examinaient les données, ils ont été en mesure de déterminer à quelle heure la machine avait été démarrée et, plus important encore, le code d’utilisateur qui avait été entré dans le système de sécurité de la machine pour la démarrer.

Patrick a transmis ces renseignements importants au client, qui a pu rapidement conclure que le code appartenait à un employé qui travaillait sur un autre chantier. Lorsqu’il a téléphoné à l’employé, ce dernier lui a expliqué qu’il s’était rendu au chantier, avait démarré la machine et l’avait déplacée, avait pris les outils, puis avait replacé la machine devant la roulotte de chantier. Et la meilleure nouvelle de toutes : l’employé avait verrouillé en toute sécurité tous les outils dans la roulotte de l’autre chantier, là où il en avait besoin. Aucun crime « réel » n’avait été commis.

Le client et la police locale ont été impressionnés de la capacité de JDLink d’enregistrer ce genre de données détaillées et ont remercié Patrick et Brian pour leur travail de détective tard en soirée. Le propriétaire a indiqué à Patrick à quel point il est important, comme cet incident le démontre clairement, de brancher ses machines en tout temps au moyen de JDLink.