Background Dirt
Mobile Menu

PRÊTS À VOUS AIDER.

WorkSight Success Stories
UN RÉSEAU, UNE ÉQUIPE

Quand Brian Truitt, spécialiste, Surveillance machine, à Tampa, en Floride, a commencé à voir des alertes de machine provenant d’une niveleuse automotrice au centre du Wisconsin, il a compris qu’il devait s’adresser à Jim Bell, représentant, Technologies de soutien aux produits (RTSP) à Escanaba, au Michigan. Oui, vous avez bien lu : la Floride, le Michigan et le Wisconsin... Et c’est sans parler de New York!

Nos spécialistes, Surveillance machine, sont responsables de vastes territoires en vue d’aider nos clients partout en Amérique du Nord. Grâce au Centre de triage intelligent des alertes (IATC), un outil de flux de travaux, ils sont en mesure de recevoir les alertes des machines équipées de JDLink et d’y répondre de manière centralisée. Depuis avril 2016, ils ont traité plus de 250 000 alertes de machines par le système IATC. Alors quand Dave Noel, spécialiste, Surveillance machine, établi à New York et responsable du Midwest et du Nord-Est des États-Unis, a dû assister dernièrement à un cours cadre, il a demandé à Brian de s’occuper du Midwest en son absence.

Ainsi, quand l’IATC a commencé à recevoir des alertes JDLink, Brian a tout de suite pu chercher à diagnostiquer le problème potentiel. Grâce au système de diagnostic à distance, il a pu se brancher à une machine située à plus d’un millier de kilomètres de là et déterminer qu’il y avait un problème avec le moteur. Les moteurs hors route doivent respecter une réglementation très stricte en matière d’émissions contenues dans les gaz d’échappement. Cette réglementation a augmenté de manière importante le coût et la complexité des moteurs que John Deere et d’autres fabricants utilisent dans les engins de construction et de foresterie. Dans le cas de cette machine, le problème était directement lié au système de réduction des émissions.

Brian est entré en communication avec le RTSP Jim Bell, qui est responsable de cette partie du territoire de Nortrax au Wisconsin, et lui a transmis toute l’information ainsi que des pistes de solution. Jim s’est aperçu que l’engin se trouvait bien au-delà des limites du secteur relevant de Nortrax. Il a donc communiqué avec le concessionnaire John Deere à proximité et a fourni au technicien assigné le résumé du diagnostic à distance de Nortrax.

Une fois sur place, le technicien du concessionnaire John Deere a passé en revue les résultats de toute une série de tests recommandés, sans réussir à résoudre le problème. Le technicien a ensuite appelé Jim Bell pour lui demander si le spécialiste, Surveillance machine, de Nortrax, en l’occurrence Brian Truitt, pourrait lui donner d’autres pistes de solution. Brian s’est rendu compte que le technicien du concessionnaire ne connaissait pas l’un des filtres du système post-traitement des gaz d’échappement, et lui a conseillé de le remplacer. Une fois le filtre changé, le technicien a pu résoudre le problème qui affectait le fonctionnement du moteur.

Grâce à un travail d’équipe efficace, tant chez Nortrax qu’avec le concessionnaire John Deere à proximité, nous avons pu limiter le temps d’arrêt de la machine et favoriser du même coup la productivité du client.